Depuis sa découverte il y a des millénaires, le chocolat noir ne cesse d’épanouir nos papilles. Un chocolat est dit noir, dès lors qu’il contient entre 40 % et 100 % de cacao. Son goût d’amertume est particulièrement soutenu quand cette proportion de cacao est d’au moins de 80 %. À cette richesse en cacao s’ajoutent d’autres composants essentiels à sa bonne réputation, aussi bien gourmands que bons d’un point de vue nutritionnel.

Car c’est un fait, bien qu’adulé dans le monde entier, le cacao, le beurre de cacao et la pâte de cacao présents dans les produits au chocolat noir sont connus pour leurs effets positifs sur l’organisme. Cet effet avantageux est dû à une forte présence de molécules intéressantes telles que la théobromine ou la phényléthylamine ainsi bien d’autres substances. Pour comprendre les atouts considérables d’un chocolat de qualité pour le corps humain, il est intéressant d’aborder ce sujet en relevant plus en détail la composition chimique du chocolat noir.

Composition chimique du chocolat noir

Des ingrédients délicatement choisis

Bien saisir la nature du chocolat noir, c’est avant tout mettre le doigt sur ses ingrédients nécessaires à sa composition. Le chocolat noir est donc issu d’un broyage de fèves de cacao, soit les graines que l’on trouve dans les cabosses de l’arbre de cacaoyer. Il s’agit de l’élément dominant des tablettes et produits aux chocolats.

Une fois ces fèves de cacao broyées, on ajoute du beurre de cacao, de la pâte de cacao et du sucre. Plus le taux de cacao est élevé, plus la dose de sucre sera faible et rendra donc son aspect nutritif intéressant. Les puristes s’accordent pour affirmer qu’un chocolat noir exquis réside dans son haut degré d’intensité et donc d’amertume. Il faut savoir que 30 grammes de chocolat noir, soit 3 carrés à 70 % de cacao, correspondent à un apport énergétique est de 160 calories, soit 10 % de nos besoins en fer.

Le chocolat noir : une composition aux effets positifs sur la santé

Le chocolat de couverture se distingue par la présence de nombreux éléments aux effets essentiels sur l’organisme humain. Un chocolat noir riche en cacao sera certes plus concentré en lipides, mais sera bien moins sucré que du chocolat au lait ou blanc par exemple. La composition chimique en molécule du chocolat noir se présente comme suit :

  • Les protéines : d’origines végétales, elles proviennent de la pâte de cacao ainsi qu’un éventuel ajout de poudre de lait. 5 à 10 % de protéines sont à relever.
  • Les lipides : ils sont présents à hauteur de 30 à 42 %, soit une quantité directement liée à la teneur en cacao, mais également du lait en poudre s’il est ajouté dans la recette. Il faut savoir que le chocolat noir contient peu de cholestérol et officie même comme éliminateur, libérant plus de 70 % d’acide oléique.
  • Les glucides : ces éléments sont issus des ajouts de sucre pendant la conception et ont une proportion équivalente à 33-58 %.
  • Les fibres : pour 100 grammes de chocolat noir, 7 à 13 grammes de fibres sont présents. Celles-ci sont essentielles puisque leurs effets contribuent à la régulation du transit intestinal.
  • Les apports en minéraux : ils procurent un grand lot de bénéfices au corps humain. Potassium, magnésium, fer, phosphore et sélénium sont répertoriés dans le chocolat noir. Chacune de ses matières permet le maintien de la bonne santé de l’organisme.
  • Les antioxydants : ils consentent à neutraliser les radicaux libres responsables de l’oxydation, protégeant donc notre corps. Les principaux antioxydants recensés dans le chocolat noir sont le cuivre, le zinc, le manganèse et les flavonoïdes.
  • Les vitamines : des quantités modestes de vitamines A, B et E sont également présentes dans le chocolat noir.

Une matière telle que la théobromine est également une molécule notable du chocolat noir tant son effet est positif sur l’humeur. Outre son côté plaisir, le chocolat noir a ainsi beaucoup à apporter à l’organisme humain au vu de grande richesse nutritionnelle.

Nous vous recommandons ces autres pages :